Vibrations…………..

Vibrations

C’est un lieu de lumière
Un courant d’énergie
Un lien qui nous libère, en son centre, nous lie
Tendus, l’un vers l’autre
Détendus, ensemble,
Emmêlés l’un à l’autre
Enchevêtrés, vivants
Comme des branches qui se mêlent
Se choquent, s’entrechoquent, sans se toucher vraiment
De mes yeux à tes yeux,
De tes yeux à mes yeux
De toi à moi de moi à toi
Un flux permanent de toi en moi, de moi en toi
Un torrent
De nos yeux à nos yeux, un rugissement
Une vague, un ressac, une lumière vive
Qui court vocifère, plane, qui active
De moi à toi de toi en moi
De nous à nous, le tout
Le cri, le hurlement
Qui choque celui qui n’est pas fait de nous.
Une danse qui claque dans le silence albâtre
Que ses pas cadencés martèlent inlassablement
C’est un silence …
Sans fond
Un abime …
Sans fin
Un torrent
Sans paroles
Un éclair d’ énergie pure et entière
Ou des milliards de cellules
Dansent et ondoyent
Un ballet céleste
Intergalactique
Mouvement incertain aérien et tacite, inaltérable,
Insaisissable
Inépuisable
Un bonheur sans entrave
Un son pur
Mélodie de l’univers
Qui à travers nos yeux grands ouverts, passe et repasse, à travers nos yeux….
Grands ouverts… passe et repasse

Un son qui nous transperce
Flux d’énergie instable
Des pics qui nous ébranlent et nous assaillent
Alors nous tressaillons de bonheur
Muets de torpeur aspirés par le courant, avaleurs
D’ atomes, affamés que nous sommes,
Atomes nous devenons aussi, nageant dans le courant

Et ce tunnel qui nous agit
Entre en nous
Démarche extrême
En nous et hors de nous, hors du temps
Hors de tout contrôle à présent
Ce serment tacite
Qui nous lie à toujours
Retenue, retenus, sans bouger sans respirer
Vivre ce moment inouï simplement
Comme si c’était la mort qui se glissait dans nos êtres
Cet état de suspension qui nous libère
L’agitation par delà le silence, emplissant l’air
De violence passive
D’ intensité extrême
Chaque seconde alors devient l’éternité
Dans ce tunnel dans ce passage ou nous sommes désormais
Reliés
Vrais
Deux en Un
A jamais… Nous…

Isabelle-Charlotte2014

vibrations

This entry was posted in écriture, insolite, nature, ombre, soleil couchant, Uncategorized and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s